Association Guy Lévis Mano

L’Association Guy Lévis Mano a pour projet de faire connaître l’œuvre de Guy Lévis Mano comme éditeur de poésie, traducteur, poète et typographe, d’annoncer et soutenir les actions en cours, de répondre aux demandes d’information.

Accueil > Éditeur

Éditeur

Un éditeur qui imprime lui-même ses livres

C’est à 19 ans, en 1923, que Guy Lévis Mano crée avec quelques amis une première revue La revue sans titre, et c’est déjà une revue GLM : les illustrations (d’abord des gravures sur bois) sont intégrées à l’édition et la mise en page fait dès le début l’objet d’une recherche formelle. Cette recherche poussera GLM à publier constamment de nouvelles revues, variant format, présentation et mise en page. Son intérêt pour la typographie et l’illustration sera constant.

Dans son activité d’éditeur, GLM se passionne pour la typographie dont il tient à s’occuper lui-même chez l’imprimeur dès les premières éditions. À l’été 1933, le poète urugayen Rodriguez Pintos lui laisse une petite presse à levier, avec quelques casses. GLM commence alors à imprimer lui même. Il publie cet été là son premier livre de poèmes sous le titre Il est fou, bientôt suivi de Ils sont trois hommes.

Les éditions GLM naissent véritablement en 1933 et publieront de cette date jusqu’en 1974 plus de 500 ouvrages pour l’essentiel imprimés dans l’atelier d’imprimerie de la rue Huyghens. Les textes choisi par Guy Lévis Mano sont ceux des meilleurs poètes de son époque (René Char, Andrée Chedid, André du Bouchet, Jacques Dupin, Paul Éluard, Federico García Lorca, Pierre Jean Jouve, Valentine Penrose, Jacques Prévert, Yvonne Vineuil, etc.) ainsi que de nombreuses traductions de l’espagnol, de l’anglais, de l’allemand, etc. qui constituent un catalogue extraordinaire de l’activité créatrice du XXe siècle.

Couverture de La Revue Sans Titre